Arnaque Hangout : que faire en cas de chantage webcam ?

Déjà répandues à la démocratisation d’Internet, les arnaques Hangout ont vu leur nombre augmenter depuis l’explosion des réseaux sociaux. Vous pensez avoir été victime d’un escroc à la webcam comme des milliers de personnes chaque année ? Vous souhaitez vous prémunir d’un futur chantage ? On vous dit tout ce que vous devez savoir sur l’arnaque Hangout.

Arnaque Hangout : comment ça marche ?

L’expression « arnaque Hangout » vient du logiciel Google Hangouts, plateforme de messagerie instantanée et de vidéoconférence mise en service 2013. Remplacé par Google Meet en 2020, Google Hangouts (qui continue cependant à être utilisable) a été le théâtre de nombreuses arnaques à la webcam. 

Mode opératoire d’une arnaque sur Hangouts

Le plus souvent dans ce type d’arnaque sur internet, les escrocs créent des profils aguicheurs sur les sites de rencontres ou les réseaux sociaux (cela peut être un faux profil femme Hangouts comme un faux profil Hangouts homme) afin d’obtenir votre adresse mail et de vous ajouter sur Google Hangouts. L’arnaque peut cependant aussi avoir lieu sur d’autres logiciels de visioconférence, comme Skype par exemple.

Une fois que vous avez beaucoup discuté et qu’une certaine complicité, voire une certaine confiance, s’est installée, l’arnaqueur vous demande d’allumer votre webcam pour vous voir d’abord, puis pour avoir un échange intime en vidéo avec vous. L’escroc enregistre votre conversation vidéo ou fait des captures photo, et va ensuite vous faire du chantage. Découvrez également nos guides sur le cyberharcèlement et la sextorsion.

En général, il vous demande de payer une certaine somme d’argent (souvent par mandat cash), sous peine de diffuser les photos ou les vidéos qu’il a en sa possession. D’autres fois, il vous menace en disant que vous conversiez avec une personne mineure et que vous avez donc enfreint la loi.

Hangout arnaque : qu’est-ce qu’un brouteur ?

Le mot « brouteur » désigne un escroc à la webcam. Ce terme vient de Côte d’Ivoire, un grand nombre des escroqueries de ce type étant réalisées depuis ce pays d’Afrique de l’Ouest.

En dehors de son mode opératoire classique (faux profil femme Hangouts/faux profil Hangouts homme), un brouteur peut aussi se faire passer pour un agent de police, un agent administratif, un homme d’affaires (vous demandant par exemple d’encaisser des chèques ou de réaliser un investissement), etc., pour tenter de vous extorquer de l’argent.

Chantage webcam : que faire ?

La première chose à faire est de ne pas céder au chantage et de ne jamais envoyer d’argent. La deuxième chose est de bloquer l’escroc après avoir noté ses coordonnées afin de les transmettre à la police. 

S’il s’agit d’une arnaque sur Hangouts, vous pouvez le bloquer en sélectionnant la personne dans votre liste de contacts comme si vous souhaitiez ouvrir une conversation. En haut de la conversation, cliquez sur « Paramètres » puis « Bloquer » pour empêcher la personne de rentrer en contact avec vous.

Hangout arnaque : que dit la loi ?

En France, s’emparer d’informations privées et les diffuser sans accord (ou même seulement les conserver) relève de l’atteinte à la vie privée qui est passible d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.

Si les victimes paient une somme d’argent, l’arnaqueur est alors considéré comme un escroc aux yeux de la loi et il risque cinq ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende. 

Il faut cependant savoir que ces maîtres chanteurs opèrent bien souvent hors de France et qu’ils sont compliqués à localiser. 

Hangout arnaque : les bons réflexes pour se protéger

En amont, il est préférable de ne pas converser en vidéo avec des personnes que l’on ne connaît pas.

Si vous avez été piégé, ne répondez plus aux messages et supprimez/bloquez les escrocs de toutes les plateformes où vous les aviez en contact. Vous devez également signaler l’escroquerie à l’adresse prévue par le gouvernement. Si un lien internet d’une vidéo ou d’une photo vous est envoyé (par exemple un lien YouTube), demandez-en la suppression à l’hébergeur du site en indiquant qu’il s’agit d’une image de vous diffusée sans votre consentement.

Enfin, pour être totalement en sécurité, vous pouvez télécharger Kaspersky, un antivirus qui vous protègera du piratage de votre webcam, c’est-à-dire d’un enregistrement pouvant être réalisé y compris quand vous n’avez pas de conversation vidéo.

Découvrez Kaspersky Total Security