Que faire en cas de piratage de votre téléphone portable ?

Dans un cadre professionnel ou privé, l’usage d’un smartphone est presque devenu une seconde nature pour bon nombre de personnes. Sa popularité a également attiré l’attention des cybercriminels. Le piratage d’un téléphone est un risque à considérer dans son utilisation quotidienne. Quelles sont les recommandations pour protéger son téléphone portable du piratage ?

Le piratage téléphonique (phreaking), qu’est-ce que c’est ?

Qu’entend-on par le piratage de téléphone mobile ? Parfois connu sous le terme de phreaking, il s’agit d’une technique frauduleuse pour accéder à un mobile à distance sans l’autorisation de son propriétaire. 

Comment ça marche ?

Tout comme pour un ordinateur ou une tablette, il existe plusieurs moyens et méthodes pour pirater un téléphone portable :

  • l’installation d’une application ou d’un logiciel espion dont la source n’est pas authentifiée ou connue ;
  • le téléchargement de pièces jointes par le biais du mailing ou de fichiers via un site non sécurisé ;
  • les hotspots falsifiés pour se connecter à des points d’accès wifi créés par le pirate ;
  • l’absence de mise à jour du système d’exploitation qui ne permet pas de corriger une faille de sécurité. 

Quels sont les risques ?

Selon la nature de la cyberattaque, le piratage d’une ligne téléphonique pour un portable entraîne des conséquences plus ou moins graves. Il peut s’agir d’une prise de contrôle totale du smartphone, d’un vol de données ou d’une surveillance des activités en ligne et des communications (appels, SMS, messages vocaux…). Depuis votre appareil, le pirate a alors accès à vos habitudes quotidiennes, vos informations personnelles et même vos coordonnées bancaires si vous effectuez des transactions en ligne. Il y a donc un risque d’usurpation d’identité numérique et de vol de données confidentielles.

Comment savoir si son smartphone a été piraté ?

Pour identifier le piratage d’un téléphone, vous pouvez vous attarder sur différents symptômes. À commencer par le ralentissement de votre mobile. Tout changement non désiré peut être considéré comme suspect. Par exemple, un code d’authentification ou un mot de passe qui n’est plus valide, la présence d’applications inconnues ou la suppression de vos utilitaires habituels. D’autres signes de piratage nécessitent également toute votre vigilance :

  • une adresse IP inconnue ;
  • des appels automatiques vers vos contacts ;
  • l’inaccessibilité de vos comptes en ligne ;
  • la présence intempestive et récurrente de publicités pendant la navigation web, l’usage d’un moteur de recherche (Google…) ou une utilisation « offline » ;
  • des surcoûts inexpliqués sur votre consommation téléphonique : temps de communication, appels surtaxés…

Comment protéger son téléphone portable du piratage ?

S’il est tout à fait possible de porter plainte pour le piratage de son téléphone portable, il convient de prendre les mesures nécessaires pour s’en prémunir. Cela passe par quelques bons réflexes à adopter et la présence d’applications de sécurité reconnues et efficaces.

Utiliser un antivirus pour téléphone

L’installation d’un logiciel antivirus demeure indispensable pour éviter le piratage de votre téléphone portable. Des solutions telles que Kaspersky Internet Security ou Kaspersky Total Security sont adaptées à la protection des appareils mobiles. Les produits Kaspersky sont conçus pour détecter les virus informatiques, les malwares, les tentatives de phishing et les sites web frauduleux. Découvrez nos guides Antivirus pour Android et Antivirus pour iOS.

Votre smartphone bénéficie aussi d’une sécurité renforcée pour les transactions bancaires et la protection de la vie privée. Une option de contrôle parental est également disponible. À noter que la protection des fichiers et la gestion des mots de passe sont des fonctionnalités exclusives à Kaspersky Total Security. Découvrez également comment et pourquoi désactiver un antivirus.

Utiliser des mots de passe distincts et variés

Afin d’empêcher le piratage d’une ligne téléphonique mobile, il est conseillé de diversifier vos mots de passe, codes PIN et autres process d’authentification. Privilégiez des caractères alphanumériques avec intégration de symboles spéciaux et variation des majuscules et des minuscules. Évitez toute allusion personnelle facilement identifiable, comme le nom d’un animal de compagnie ou une date de naissance. Pensez à les renouveler régulièrement.

D’autres précautions à prendre pour éviter le piratage de son téléphone

Vous pouvez également prendre d’autres précautions de sécurité pour éviter le piratage de votre téléphone :

  • utiliser d’une messagerie instantanée ;
  • protéger son mobile avec un pare-feu, un anti-spyware et, dans la mesure du possible, un utilitaire de cryptage des données ;
  • sécuriser ses connexions sans fil ;
  • privilégier les plateformes officielles (App Store, Google Play Store…) pour télécharger des applications.
Découvrez Kaspersky Total Security