Protocole VPN : lequel choisir ? Comment en changer ?

À partir d’un réseau privé virtuel, l’utilisation d’un VPN permet d’améliorer la sécurité d’une connexion internet. Afin de préserver son anonymat et de profiter d’une protection des données optimale, son fonctionnement nécessite l’usage d’un protocole VPN. En quoi consiste-t-il ? Quelles en sont les spécificités techniques ?

Qu’est-ce qu’un protocole VPN ?

Lorsqu’on parle de protocole VPN, il ne doit pas être confondu avec le VPN lui-même. Ce dernier représente l’infrastructure et l’interface. Quant au protocole, il s’agit du moyen de cryptage destiné à complexifier la géolocalisation d’une adresse IP et l’identité du client concerné. Découvrez nos guides « Quel VPN choisir » et « Proxy ou VPN ».

Définition

Les protocoles de type VPN constituent la base du service d’anonymisation et de sécurité en ligne. La transmission et les flux d’informations s’appuient alors sur des normes de chiffrement différentes. Ce qui explique pourquoi vous avez la possibilité de déterminer quel protocole VPN choisir. Afin de mettre en œuvre les processus de cryptage, celui-ci regroupe un ensemble d’instructions qui sont également susceptibles de changer selon le fournisseur sélectionné. Son usage est aussi bien plébiscité dans la sphère professionnelle que dans le cadre domestique.

Comment ça marche ?

Comment ça marche, un protocole VPN ? En pratique, il permet de réaliser le lien entre l’appareil du client et les serveurs privés du fournisseur. En fonction de la taille de la structure, il peut disposer d’un parc plus ou moins important, réparti sur un ou plusieurs pays. Comme sa dénomination l’indique, vous utilisez alors un réseau privé virtuel en marge des connexions dites « publiques ». Pour donner corps à cette explication technique, le réseau de transit peut être assimilé à un tunnel à accès restreint dans lequel circulent les données. D’un point de vue extérieur (FAI, hackers…), ces mêmes informations sont protégées.

Les différents protocoles VPN

On distingue plusieurs types de protocoles VPN. Ils se différencient sur plusieurs points, comme la vitesse de connexion ou encore le niveau de chiffrement. Parmi les protocoles les plus employés, on retrouve : 

  • PPTP : compatible avec de nombreux systèmes d’exploitation, comme Windows ou Linux, il se démarque par sa vitesse de connexion, son installation simplifiée et son processus d’authentification par mot de passe. En revanche, aucun cryptage des données n’est prévu.
  • L2TP : s’il présente les mêmes qualités que le précédent protocole, il utilise le processus de cryptage IPSec afin de renforcer la sécurité de la connexion.
  • SSTP : uniquement employé pour une connexion à distance, il se distingue par sa stabilité, sa vitesse et son degré de chiffrement de type AES. Cependant, son installation s’avère laborieuse. Il est compatible avec Linux et les versions de Windows supérieures à Vista.
  • OpenVPN : un open source qui se sert du processus de cryptage OpenSSL. Ce protocole présente différents niveaux de sécurité, avec la possibilité d’utiliser des mots de passe, des clefs partagées, des identifiants et des certificats d’authentification.
  • IKEv2 : avec son système de reconnexion automatique, il est idéal pour les appareils mobiles. Il se distingue par sa vitesse.
  • Wireguard : il s’agit également d’un open source apprécié pour son niveau de cryptage et sa vitesse de connexion. Toutefois, la stabilité du protocole est amenée à s’améliorer pour en profiter pleinement.

Cette liste de protocoles est représentative de l’offre actuelle, mais n’est pas exhaustive. 

Quel protocole VPN choisir ?

Parmi les possibilités disponibles, quel protocole VPN devez-vous privilégier ? Tout dépend du support sur lequel vous comptez l’installer. En fonction de votre profil et de vos attentes en matière de sécurité informatique, les précédents critères évoqués auront une importance variable. La facilité d’installation touche davantage les débutants que les utilisateurs confirmés. OpenVPN présente un excellent compromis entre les différentes solutions proposées. Quant à IKEv2, il constitue une bonne alternative pour les appareils mobiles.

Comment changer le protocole ?

Comment changer le protocole de mon VPN ? Que vous vous serviez de Kaspersky Secure Connection ou d’un autre VPN Kaspersky, vous avez la possibilité de modifier votre protocole selon vos préférences de navigation web. Les processus sont susceptibles de changer d’un fournisseur à l’autre. En règle générale, il est nécessaire d’explorer les paramètres de l’interface VPN pour trouver la catégorie « configuration ». 

Certains systèmes peuvent demander le téléchargement d’un fichier pour garantir la compatibilité avec votre système d’exploitation. Pour un paramétrage plus avancé, prévoyez l’utilisation d’un éditeur de texte afin de personnaliser le fichier en question.

Découvrez Kaspersky Total Security