Logiciel espion : identifier et supprimer les Spywares/Stalkerwares

Que l’on se serve d’un téléphone, d’un ordinateur ou d’une tablette, plusieurs menaces sont susceptibles d’impacter l’usage de nos appareils. En parallèle des virus, chevaux de Troie et autres vers informatiques, les logiciels espions sont tout aussi nombreux. En fonction du support utilisé, quelles sont les principales solutions de sécurité employées pour s’en prémunir ?

Les logiciels espions : spyware et stalkerware

Spyware, stalkerware, ransomware, rogueware… Les anglicismes pour définir les différentes catégories de logiciel espion gratuit ou payant permettent de cibler l’importance et la nature du danger. Des faux logiciels de sécurité aux applications destinées à espionner vos activités en ligne, il est essentiel de bien les identifier.

Qu’est-ce qu’un spyware ?

Également appelé logiciel espion, le spyware est un programme malveillant qui effectue une surveillance non autorisée d’activités et d’échanges à partir d’un smartphone, d’un ordinateur ou d’une tablette. Selon son codage et ses fonctionnalités, il peut voler des données, écouter des appels ou même consulter des mails à l’insu de la personne lésée.

Qu’est-ce qu’un stalkerware ?

Le stalkerware présente un usage similaire. Cependant, son emploi est ouvert au « grand public » afin de surveiller un proche ou un tiers sans son consentement. Ce type de logiciel malveillant peut intercepter des communications depuis les réseaux sociaux et plateformes d’échanges, comme WhatsApp ou Facebook. Voici quelques exemples de spywares et de stalkerwares célèbres : 

  • mSpy : un logiciel espion pour iPhone capable de géolocaliser un appareil et d’enregistrer des conversations en ligne, téléphoniques ou via des SMS ;
  • Pegasus : un programme d’espionnage sophistiqué développé par la société israélienne NSO Group ;
  • FlexiSpy : un stalkerware qui s’adapte aux interfaces Windows et Android pour espionner, mais aussi intercepter des échanges ou des transferts de données ;
  • SpyPhone : un logiciel espion pour téléphone portable qui propose de multiples fonctionnalités pour prendre le contrôle et surveiller le mobile ciblé.

Comment installer un logiciel espion sur un appareil ?

Pour installer un logiciel espion sur un PC ou un smartphone, il suffit généralement de télécharger une application qui dissimule le programme. L’utilisateur n’a alors aucun soupçon quant à la présence d’un logiciel espion sur son appareil. Dans le cadre d’un contrôle parental, il convient de suivre les étapes propres à l’installation du logiciel.

Comment détecter un logiciel espion ?

Qu’il s’agisse d’un logiciel espion sur Android, Windows ou tout autre système d’exploitation (OS), il existe différents moyens pour détecter leur présence. Activités étranges et non désirées, performances altérées et ralentissement du PC ou du téléphone… Découvrez les principaux indicateurs par support et OS.

Détecter un logiciel espion sur un smartphone

Les smartphones sont exposés autant que les ordinateurs à l’espionnage informatique. Cela vaut aussi bien pour les appareils fonctionnant sous Android ou iOS.

Sous Android

Afin d’éviter la présence d’un logiciel espion SMS ou autre, il convient de vérifier les paramètres de sécurité, en particulier ceux qui concernent le téléchargement. Il est conseillé d’interdire l’accès de son smartphone à des sources inconnues. De même, privilégiez les applications de Google Play Store. Pour vous protéger, consultez notre guide Antivirus pour Android.

Sous iOS

Les logiciels espions sont moins nombreux sur le système d’exploitation d’Apple. Cela tient notamment à son interface et à ses dispositifs de sécurité pour réduire la menace. Afin d’éviter l’intrusion d’un espion, télécharger un programme se fait depuis l’App Store. Là encore, les failles observées proviennent de sources non identifiées et du comportement de l’utilisateur. Consultez notre guide Antivirus pour iOS.

Détecter un logiciel espion sur un ordinateur

Le principe de précaution reste similaire pour un ordinateur ou un Mac. Il est essentiel de prévoir un logiciel anti-spyware sur son système.

Sur un PC Windows

Pour un ordinateur fonctionnant sous Windows, vérifiez la liste des programmes installés depuis le panneau de configuration et du menu de lancement rapide. En cas de ralentissement, lancez le gestionnaire des tâches pour identifier l’usage d’une fonction ou d’un logiciel non désiré. Consultez notre guide Antivirus pour PC.

Sur un Mac

Afin de détecter toute activité suspecte, la vérification est similaire pour un Mac avec les fonctions Activity Monitor ou Launchpad. L’usage d’un logiciel anti-espion pour Mac est donc recommandé. Consultez notre guide Antivirus pour Mac.

Comment supprimer les logiciels espions d’un appareil ?

Le moyen le plus efficace pour supprimer un spyware demeure l’installation d’un logiciel anti-espion. Sous licence ou en accès libre, ce dernier peut proposer une protection en temps réel et des options de scan pour diagnostiquer un appareil infecté ou que l’on soupçonne comme tel.

Découvrez Kaspersky Total Security